Qu'est-ce que la fasciathérapie

 

La fasciathérapie a été fondée dans les années 80 par Danis Bois, kinésithérapeute, ostéopathe. A l’écoute de la demande silencieuse du corps, sa curiosité lui a permis de découvrir une méthode mettant en mouvement l’auto-régulation et l’auto-guérison du corps.

 

Non ! Ce n’est pas une thérapie de la face. Elle tire son nom des « fascias ». Les fascias sont des membranes qui enveloppent toutes les structures du corps (peau, muscles, os, organes, systèmes vasculaires, nerveux, endocriniens …) et les relient entre elles. Ils participent ainsi à une cohérence de l’ensemble du corps.

 

Lorsque nous subissons un choc physique ou psychique, le rôle du fascia est de nous protéger. Ainsi, il réagit par des tensions et crispations. Nous connaissons tous les expressions : « j’ai la boule au ventre » ou « j’ai la gorge nouée », en voilà l’expression dans notre corps. Cette réaction d’adaptation est réversible. Toutefois, il est fréquent qu'un choc répétitif, trop violent ou mal géré ne permette pas un retour à l’équilibre. A ce stade, les tensions s’installent, organisant insidieusement et à plus long terme des dysfonctionnements, voire des pathologies.

 

Le rôle du  fasciathérapeute est de ressentir dans le corps ses déséquilibres et de remonter l’histoire des compensations en redonnant souplesse et capacité d’adaptation aux fascias.

 

Le fasciathérapeute a essentiellement trois outils à disposition:

 

- Le Toucher Manuel

- La Gymnastique Sensorielle

- La Méditation

 

Le Toucher Manuel

 

La fasciathérapie est un toucher manuel très lent, doux et profond qui a pour objectif de respecter la demande du corps. Elle permet un accordage somato-psychique (corps et psychisme). Par conséquent, son action première de détente sur le corps procure souvent à la personne une sensation bienfaisante et une vitalité nouvelle. Elle est pratiquée en séances individuelles, dans une ambiance calme, silencieuse et souvent les yeux clos pour mieux percevoir son corps.

 

La gymnastique sensorielle

 

La gymnastique sensorielle ou l'éloge de la lenteur:

en effet, ce n’est pas une gymnastique habituelle...!

 

Le terme "gymnastique" est utilisé ici pour désigner "la mise en mouvement" du corps. Dans cette activité, aucun challenge si ce n’est celui de retrouver le plaisir de bouger sans effort, par des gestes simples et effectués dans une lenteur relâchée.

 

Elle permet de reprendre contact avec ses sensations corporelles et de soulager les douleurs physiques, musculaires et articulaires, mais aussi les tensions psychiques (gestion de la douleur). C’est un bon complément au toucher manuel et facilement reproductible chez soi.

 

Axé sur la globalité du corps, l’entraînement développe l’attention, la coordination, l’équilibre, la souplesse, et permet également d’améliorer la qualité et l’efficacité du tonus musculaire. 

 

La Méditation

 

L'introspection est un moment privilégié pour accorder son corps avec son esprit, en apprenant petit à petit, à relâcher ses tensions, et à accueillir ses perceptions avec bienveillance.

 

Thérapie proposée sur demande du patient.

 

 

 

© 2015 Cabinet Appui. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus

photographies © pascou.com